FR | NL
Accueil | A propos de Vax Info | Liens | Contact

Hépatite Bprint

Rappel des recommandations du CSS

publié le vendredi 2 mai 2014

Le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) a actualisé en 2013 les fiches de vaccination relatives à l’hépatite B. On peut souligner plus spécifiquement deux aspects de ces nouvelles recommandations : les pré-adolescents (11-12 ans) ont maintenant, en principe, été vaccinés lorsqu’ils étaient bébés ; les personnes diabétiques devraient bénéficier d’une vaccination systématique.

Enfants et adolescents

Le CSS rappelle que la vaccination systématique de deux cohortes d’enfants, les nourrissons et les pré-adolescents (11-12 ans), a démarré en Belgique en 1999. Depuis 2012, les cohortes de pré-adolescents ont donc, en principe, déjà été vaccinées en tant que bébé.

Il est actuellement recommandé d’insérer la vaccination universelle des nourrissons dans le schéma vaccinal de base en utilisant le vaccin hexavalent qui s’administre en quatre doses (8, 12, 16 semaines et 15 mois).

Les pré-adolescents qui n’auraient pas reçu le schéma vaccinal au cours de leur petite enfance reçoivent une vaccination comportant trois doses d’un vaccin pédiatrique suivant le schéma 0, 1 et 6 mois.

Un schéma de vaccination alternatif, approuvé pour les 11-15 ans, consiste en l’administration de deux doses d’un vaccin adulte à 0 et 6 mois. Le vaccin pédiatrique peut être utilisé jusqu’à l’âge de 15 ans révolus. A partir de l’âge de 16 ans, un vaccin pour adulte est employé.

Chez les pré-adolescents dont le schéma est incomplet, il suffit de donner les doses manquantes avec un vaccin adulte. Le schéma de rattrapage prévoit le respect d’un intervalle minimal de 4 semaines entre la dose 1 et 2, de 8 semaines entre la dose 2 et 3, ainsi que de 16 semaines entre la dose 1 et 3.

Aucun contrôle sérologique n’est conseillé après vaccination des enfants et adolescents.

Les nouveau-nés de mères porteuses de l’antigène de surface hépatite B (HBsAg) reçoivent une première dose de vaccin hépatite B monovalent (impérativement dans les 12 heures suivant la naissance). Simultanément, mais dans un autre site d’injection, une dose de 300 UI d’immunoglobulines spécifiques est également administrée.
La vaccination se poursuit selon le schéma standard comportant quatre injections du vaccin hexavalent. Pour les prématurés de poids < à 2000g, une dose supplémentaire est donnée à 4 semaines (voir article « Prématurés »).

Adultes

Pour les personnes vaccinées en tant que nourrisson ou adolescent, aucune vaccination de rappel n’est actuellement recommandée. Les recommandations de vaccination pour les adultes à risques sont reprises ci-dessous.

Remboursement INAMI

Le vaccin contre l’hépatite B est remboursé par l’INAMI pour certaines catégories de bénéficiaires, sur la base de l’approbation de la demande par le médecin conseil :

  • les hémophiles ;
  • les dialysés et les insuffisants rénaux chroniques candidats à la dialyse, l’autorisation de remboursement étant basée sur une attestation établie par un médecin spécialiste attaché à un centre de dialyse ; à partir de l’âge de 15 ans, on peut utiliser le vaccin contre l’hépatite B - Fentrix - indiqué chez les patients souffrant d’insuffisance rénale grave (patients en pré-hémodialyse et hémodialysés) selon le schéma vaccinal : 0, 1, 2, 6 moi ;
  • les candidats à une transplantation d’organe ;
  • les patients qui, dans un avenir proche, recevront des transfusions massives au cours d’une intervention chirurgicale cardiaque ou à l’occasion d’une greffe artérielle périphérique, l’autorisation de remboursement étant basée sur une attestation établie par le chirurgien qui procédera à l’intervention ;
  • les bénéficiaires de 13 à 18 ans inclus, qui ne sont pas encore immunisés ;
  • les patients souffrant de thalassémie majeure ;
  • les handicapés mentaux profonds ;
  • les bénéficiaires qui ont subi une greffe de moelle osseuse ou qui ont subi une transplantation du foie, quel que soit leur âge ;
  • le partenaire, membre de la famille ou vivant sous le même toit qu’un patient qui est positif pour l’antigène HBs.

Autres groupes

Outre les groupes repris dans l’encadré « remboursement INAMI », la vaccination contre l’hépatite B est recommandée pour :

  • les voyageurs qui se rendent dans des pays à endémicité élevée ou modérée, en fonction du comportement à risque, de la durée du séjour et de la fréquence des voyages ;
  • les personnes à partenaires sexuels multiples et/ou comportements à risques ;
  • les toxicomanes ;
  • les patients chez qui un diagnostic d’infection sexuellement transmissible (IST) a été posé ;
  • les personnes en souffrance hépatique chronique (non due à une hépatite B) ;
  • les personnes présentant un diabète de type 1 ou 2 (jusqu’à 60 ans).

La vaccination des diabétiques (extrait de l’avis du CSS)

Le CSS recommande la vaccination de tous les diabétiques âgés de moins de 60 ans.
Les patients diabétiques (de type 1 ou 2) entre 23 et 59 ans présentent un risque relatif d’hépatite B aiguë de 2.1 (IC 95% : 1.6-2.8) par rapport aux personnes du même âge. Ce risque relatif s’élevait à 1.5 (IC 95% : 0.9-2.5) pour les personnes de plus de 60 ans. Ce risque accru est corrélé à l’utilisation partagée de glucomètres par différents patients qu’ils soient placés en institution ou hospitalisés ou non. Ce risque accru a également été décrit récemment en Belgique. Vu le risque plus faible d’infection au-delà de 60 ans et la possibilité moins importante d’une réponse efficace au vaccin à un âge plus avancé, la vaccination est recommandée jusqu’à 60 ans.

Référence :
Use of hepatitis B vaccination for adults with diabetes mellitus : recommendations of the Advisory Committee on Immunization Practices (ACIP). MMWR 2011 ; 60 (50) : 1709-1711).

En outre, le Fonds des maladies professionnelles dispose d’une réglementation spécifique pour le remboursement du vaccin contre l’hépatite B (parfois sous la forme d’un vaccin combiné hépatite A et hépatite B) pour certaines catégories de travailleurs.
Plus d’informations : http://www.fmp-fbz.fgov.be/web/content.php?lang=fr&target=citizen#/prevention-vaccines

Schémas vaccinaux

Deux schémas de vaccination peuvent être utilisés : 0, 1, 6 mois ou 0, 1, 2, 12 mois. Si ces schémas n’ont pu être suivis, des intervalles minimaux entre doses successives doivent être respectés.
Pour un schéma en 3 doses, l’intervalle entre la dose 1 et la dose 2 doit être de minimum 4 semaines. Il sera de 8 semaines entre la dose 2 et la dose 3, avec un minimum de 16 semaines entre la dose 1 et la dose 3.
Pour la vaccination des adultes à risques, un contrôle sérologique des anticorps anti-HBs est recommandé, 1 à 3 mois après une primo-vaccination complète, c’est-à-dire entre le 7ème et le 9ème mois pour le schéma à 0, 1, 6 mois et entre le 13ème et le 15ème mois pour le schéma à 0, 1, 2, 12 mois.

Si, à ce contrôle, le taux d’Ac anti-HBs est ≥ 10 UI/l, on considère, au vu de l’évidence scientifique actuelle, que le sujet est protégé à vie contre le risque d’une infection clinique à hépatite B et contre celui de devenir porteur chronique, même si le taux d’anticorps anti-HBs devait, à terme, descendre en dessous des 10 UI/l.

Si, suite à une vaccination complète d’un adulte, le taux d’anticorps anti-HBs est < 10UI/l (et qu’une infection par l’hépatite B est exclue), on considère que le sujet est un non répondeur et qu’il n’est pas protégé contre l’hépatite B.
Un schéma de revaccination peut être offert, soit en recommençant un schéma complet (p. ex. 0, 1, 6 mois), soit en suivant un schéma composé de l’administration de deux doses en même temps (muscle deltoïdien gauche et droit), suivi 2 mois plus tard par l’administration à nouveau de deux doses (muscle deltoïdien gauche et droit). Après ces schémas de revaccination, un contrôle sérologique des anticorps anti-HBs est réalisé. Si le taux reste < à 10 UI, on n’administre pas de doses supplémentaires.

Références :
- Conseil Supérieur de la Santé. Vaccination contre l’hépatite B. Fiche « vaccination de l’adulte » - révision 2013. http://www.vaxinfopro.be/IMG/pdf/csshepatiteb_adulte2013.pdf
- Conseil Supérieur de la Santé. Vaccination contre l’hépatite B. Fiche « vaccination de l’enfant et l’adolescent » - révision 2013. http://www.vaxinfopro.be/IMG/pdf/vaccination_fiche_hepatite_b_enfant_ado.pdf


Abonnez-vous à la newsletter