FR | NL
Accueil | A propos de Vax Info | Liens | Contact

Actualitésprint

Efficacité des vaccins COVID-19 chez les patients atteints de cancer

publié le lundi 18 juillet 2022

Une revue publiée dans Nature Reviews Clinical Oncology donne un aperçu des connaissances actuelles sur l’efficacité des vaccins contre la COVID-19 chez les patients atteints de cancer, les facteurs de risque d’une réponse vaccinale altérée, la sécurité et les mesures qui peuvent augmenter la protection.

• La vaccination contre la COVID-19 à l’aide des schémas actuels de primovaccination et de rappels est à la fois sûre et cliniquement efficace chez les patients cancéreux, bien que l’efficacité du vaccin (EV) soit plus faible chez les patients cancéreux. À ce jour, cependant, aucun corrélat fiable de protection n’a été établi pour déduire définitivement l’efficacité clinique des réponses immunitaires, que ce soit chez les patients atteints de cancer ou dans la population générale.
• Une grande proportion de patients atteints de tumeurs solides développeront à la fois des réponses humorales et des lymphocytes T après la vaccination, bien que les thérapies anticancéreuses telles que la chimiothérapie puissent supprimer ces réponses. Les patients atteints d’hémopathies malignes sont plus vulnérables aux percées infectieuses compte tenu de la réduction de l’EV et des réponses immunitaires souvent limitées chez nombre de ces patients, en particulier ceux atteints de tumeurs malignes à cellules B recevant des thérapies de déplétion des cellules B.
• Des facteurs liés au patient, tels que l’âge avancé, une hémopathie maligne et/ou des facteurs liés au traitement tels que la déplétion en lymphocytes B, peuvent tous entraîner une diminution de la réponse immunitaire après la vaccination.
• Les vaccins de rappel peuvent entraîner une séroconversion chez ceux qui étaient auparavant séronégatifs après deux doses de vaccin. Cette observation indique que les vaccins de rappel réguliers peuvent être efficaces pour les patients immunodéprimés atteints de cancer. De plus, des taux de vaccination élevés dans la communauté, en particulier parmi les familles de patients vulnérables et dans les milieux de soins cliniques, contribueront à protéger les personnes dont la réponse vaccinale est altérée.
• Les recherches futures détermineront le besoin de schémas de rappel supplémentaires et d’options thérapeutiques pour ceux qui ne bénéficient pas d’une vaccination active contre la COVID-19.

Lire aussi :
- European Society for Medical Oncology (ESMO) : ESMO Statements on vaccination against COVID-19 in people with cancer
- American Cancer Society. COVID-19 Vaccines in People with Cancer
- National Cancer Institute. COVID-19 : What People with Cancer Should Know
- European Cancer Patient Coalition. Beknopte richtlijnen voor Covid-19 vaccinatie van kankerpatiënten

Plus d’informations :
Fendler, A., de Vries, E.G.E., GeurtsvanKessel, C.H. et al. COVID-19 vaccines in patients with cancer : immunogenicity, efficacy and safety. Nat Rev Clin Oncol. 2022. 19 : 385–401. https://doi.org/10.1038/s41571-022-00610-8


Abonnez-vous à la newsletter